Posté par le 3 Sep 2014 dans Évènements, Médias, Société | 0 commentaires

Tout a commencé le 5 mai par la cérémonie d’ouverture du festival à la mairie. Alain TOUCHARD, le maire, a eu le plaisir d’accueillir Amanda PANE, le consul d’Irlande à Paris, dite ravie de participer à l’événement, avant de remercier la municipalité pour son initiative. Puis, alors qu’une foule d’invités privilégiés venait d’inaugurer une exposition de photos, cartes postales, tableaux et enluminures consacrées à ce pays, c’est au son du violon et de la cornemuse que chacun a été invité à trinquer une bière brune ainsi que des dégustations traditionnelles en l’honneur de ce bel échange culturel. Le mercredi 7 mai, Michel RUFF, professeur de français au lycée POTHIER d’Orléans, a animé une conférence sur la culture irlandaise et son contexte historique avec sur son dos, de multiples connaissances, des moments vécus en Irlande, des souvenirs et sans oublier la nostalgie. C’est dans une salle complète que le public a tendu son oreille vers l’histoire passionnante de Michel RUFF. Une fin de première semaine historique, tout d’abord avec la projection d’un documentaire réalisé par quatre éminents écrivains irlandais, qui ont présenté les différentes facettes de l’Irlande et de ses peuples. Musicale ensuite, avec la présentation d’n magnifique concert de musiques celtiques devant plus de 250 personnes. Cette animation était présentée par deux groupes de musiciens de l’association DIHUN KELTIEG, qui a le souci d’ouvrir son répertoire à tous types d’instruments. Le public a pu applaudir et apprécier un programme composé de musique traditionnelle irlandaise accompagné de son incontournable harpe celtique, cornemuse écossaise. La deuxième semaine proposait des ateliers de danses de Ceilidh et de calligraphie Gaélique. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, s’y aient prêté au jeu, et ont participé à ces animations vivantes, culturelles et divertissantes. Michel RUFF a de nouveau répondu présent pour animé un suite à la projection du film « Le Vent de lève » ayant reçu la Palme d’Or à Cannes en 2006. Toujours devant un public fidèle et intéressé. Hélas, on arrive déjà la dernière semaine, axée principalement autour de la musique avec une soirée pub irlandais avec session de musiciens en live, un master class, un spectacle chorégraphique, un concert « Irish Pipe Music »...

Lire la suite