Fenêtre sur cours

Menu de navigation

Le Paris Saint Germain version QSI

Le Paris Saint Germain version QSI

Posté par le 25 Mar 2013 dans Sport | 0 commentaires

Le PSG mise sur des marques et pas seulement équipementières. Aux dernières heures du mercato hivernal, le Paris Saint Germain a effectué un coup médiatique d’une ampleur planétaire. Le recrutement de la star David Beckham, symbole du glamour et de marketing. S’il n’en fallait qu’un pour représenter le club dans tous les continents du globe, ce serait lui, la marque, la classe et l’élégance par excellence. Un apport de plus sur le plan sportif, pas forcément le meilleur du fait de son âge, mais une assurance de retombées médiatiques et financières sans précédent dans l’histoire du club. Aussi le recrutement du phénomène Suédois Zlatan Ibrahimovic en Juillet dernier a entrainé de nombreuses réactions et une effervescence nouvelle pour le club Parisien. On peut remarquer une hausse des ventes de 40% sur les maillots grâce à son simple nom. Au prix pièce (110€), on imagine le bénéfice évident sur ce produit. Autre retombée de ces transferts, l’image de club, dans le domaine du football, ces joueurs sont une vraies stars, ils ont permis de faire basculer le PSG dans une dimension internationale, déjà bien entamée par le recrutement d’autres vedettes du ballon rond depuis maintenant 1 an et demi. Les sommes records pour le football français (plus de 150 millions €) paraissent déraisonnables aux yeux du grand public, mais semblent indispensables pour les spécialistes du ballon rond. Tous ces investissements permettent d’augmenter la notoriété et la diffusion d’image de marque du club, car c’est ce que les Qataris visent. Par des tournées de présaison sur le continent Américain par exemple, mais aussi des stages au Qatar, le PSG veut se vendre, être connu et reconnu, montrer d’énormes ambitions sur le plan sportif. Le directeur sportif, Leonardo, a été engagé afin de parler, faire parler et négocier autour du club, il est la voix qui communique le plus dans les médias, sur le plan sportif. Classe et élégant, il se doit d’être comme l’image voulue par les investisseurs. Ses propos maladroits ces temps-ci le placent néanmoins sur un siège éjéctable aux yeux des médias et il pourrait ne plus être au club pour la saison 2013-2014. Nasser El-Khelaïfi, le président aborde...

Lire la suite

De la publicité autrement

De la publicité autrement

Posté par le 25 Mar 2013 dans Actualité, Campagnes de communication, Marketing | 0 commentaires

Evian est une marque d’eau qui appartient au groupe agroalimentaire Danone, comme tout produit de consommation celui-ci a besoin de communiquer pour augmenter ses parts de marché et le nombre de ses ventes. Pour sa publicité Evian a fait appel à l’agence de communication BETC, qui garde  l’idée de la campagne publicitaire précédente « Roller Babies » pour un faire un nouvel épisode. La marque véhicule la jeunesse comme valeur et tous ses bienfaits d’Evian sur notre organisme. La marque Evian se positionne comme les soft drinks premium tel que Coca-Cola, mais la conjoncture rend difficile la justification de son positionnement prix. Leur budget communication étant minime par rapport aux soft drinks premium, la marque a fait appel à deux jeunes réalisateurs Newyorkais et ils ont eu une idée de génie ! Laquelle ? 1 t-shirt, 1 corps de bébé, une position et une personne pour le porter ! L’innovation c’est de faire jouer le consommateur avec la marque ! Côté face, notre corps de bébé et côté pile, l’accroche « Evian Live Young ». Pour construire la publicité il a fallu prendre des photos de nombreuses personnes avec le t-shirt bébé puis les assembler associé à une bonne musique et le tour fut joué : les bébés dansent sur la musique et les personnes font des grimaces ! Après la création et la réalisation de la campagne publicitaire « Baby Inside » il ne reste plus que le lancement. Pour un impact plus fort la marque choisit un lancement mondial. La publicité est lancée à la télévision, en affichage, au cinéma et surtout sur Internet et les réseaux sociaux en avril 2011 depuis Paris, Guandgong (Chine) et Toronto(Canada). La marque a donc un nouvel objet publicitaire qu’elle peut produire et vendre aux consommateurs sur son site internet. De plus, pour amplifier la réussite la marque Evian décide de développer une application mobile, et ça marche ! Les gens achètent les t-shirts bébé, téléchargent l’application et envoie leurs photos ainsi ils participent au phénomène « Baby Inside », c’est un spot vidéo de près de 10h d’images. http://letsbabydance.evian.com/ Marie...

Lire la suite