Posté par le 3 Sep 2014 dans Mode, Société, Technologie | 0 commentaires

L’hydrogène est vu comme un carburant inépuisable et parfaitement propre pour l’environnement. Un carburant qui sera bientôt utilisable pour les voitures de demain. Cette technologie semble résoudre la problématique écologique de l’automobile. À savoir, comment rouler sans polluer ?

Mécanisme interne de la voiture hydrogène vue par la constructeur Toyota

Mécanisme interne de la voiture hydrogène vue par le constructeur  Toyota

L’arrivé de la pile à combustible s’accélère sur le marché de l’automobile. Le constructeur Toyota implante cette technologie dans ces nouveaux modèles. L’hydrogène est-elle une solution viable, voir la meilleur solution alternative aux motorisations thermiques. Le développement durable dans l’automobile est devenu un enjeu ces dernières années. Le cœur des préoccupations sur ce marché porte sur les économies d’énergie et la réduction des émissions de c02. La recherche et le développement des énergies renouvelables dynamise et fait évoluer les constructeurs automobiles. Les sources de production se sont diversifiées. Les constructeurs automobiles adaptent des nouvelles technologies sur leurs motorisations pour mieux respecter l’environnement. En particulier le constructeur Toyota qui devient un phénomène pour tous les médias.   La recherche et la production d’hydrogène a commencé à être développée au milieu des années 90. L’hydrogène considérée pendant longtemps comme étant une ressource très dangereuse et non stable, fut rapidement laissé de côté pour laisser place aux motorisations électriques et hybrides. L’apparition de ces nouvelles motorisations ont portés leurs fruits. La motorisation hybride est en ce moment la technologie la plus respectueuse de l’environnement, notamment avec les systèmes rechargeables. C’est devenu un symbole sur les motorisations actuelles. Mais une innovation va changer la vision du monde, en particulier la vision des constructeurs. Une nouvelle technologie est à présent capable de contrôler l’hydrogène, la pile à combustible.   Une très belle citation du légendaire constructeur automobile des voitures de sport Ettore Bugatti, qui précise qu’il faut aller de l’avant avec les innovations du présent et laisser derrière les anciennes inventions.   « Ce qui a déjà été inventé appartient au passé, seules les innovations sont dignes d’intérêt » Ettore Bugatti   L’hydrogène source d’inspiration des constructeurs ? Actuellement la motorisation hydrogène, commence à inspirer les constructeurs automobiles. La pile à combustible est la technologie parfaite pour utiliser l’hydrogène. Son principale avantage, est un mode de propulsion qui contrairement aux carburants classiques n’émet pas de gaz à effet de serre mais seulement de la vapeur d’eau. Le développement de cette technologie est toutefois actuellement freiné par des coûts de production élevés. La technologie est bien plus coûteuse que les batteries utilisées sur les motorisations électriques et hybrides. Elle n’est plus considérée comme dangereuse, grâce à un nouveau système de contrôle. Aujourd’hui Toyota, le premier constructeur automobile japonais, leader sur le marché des véhicules hybrides, sera le premier constructeur à commercialiser une voiture de série adoptant cette technologie avec le FCV (fuel cell vehicle) avec un prix attractif. Sur la marché de l’automobile, la voiture du futur arrivera en 2015. Toyota est en mesure aujourd’hui de proposer une autonomie et des performances comparables à celle des motorisations essence et diesel.   Cette nouvelle source d’énergie pour l’automobile est « une révolution ». L’or bleu commence à devenir une référence dans l’automobile. Cette énergie va devenir une solution crédible pour l’environnement. L’or bleu commence à devenir une référence pour le développement durable.