Fenêtre sur cours

Menu de navigation

Quand les marques surfent sur la vague « fin du monde ».

Quand les marques surfent sur la vague « fin du monde ».

Posté par le 28 Jan 2013 dans Campagnes de communication, Marketing, Non classé, Slider |

1 : Axe Sans doute le plus international et donc le plus connu des spots publicitaires autour de la fin du monde. Axe s’approprie l’histoire de l’arche de Noé et met en scène un jeune homme construisant et embarquant sur un arche, laissant supposer qu’il est (ou sera) le dernier survivant masculin de la planète. Cette fois, l’arche n’accueille pas des couples d’animaux mais des femmes, attirées par l’odeur du célèbre déodorant, grâce auxquelles il pourra repeupler la Terre après l’apocalypse. La marque joue le jeu jusqu’au bout en nous souhaitant une « joyeuse fin du monde » .Le côté certes un peu sexiste du spot publicitaire, toutefois assez caractérique de la marque espagnole, est contrebalancé par son ton toujours décalé et humoristique, à la limite de l’auto dérision. La recette fonctionne indéniablement toujours très bien !   2 : Pepsi Max La célèbre marque de soda a également choisi l’humour pour ce spot qui met en scène un homme et une femme qui préfèrent « profiter pleinement de leurs derniers instants » plutôt que de céder à la panique d’une annonce d’apocalypse imminente (finalement issue d’une supercherie légèrement sexiste). Pepsi Max rappelle ainsi qu’elle est la boisson des moments de  «plaisir », de la complicité, de la décontraction, de l’amitié, etc. Bref, une boisson cool !   3 : Chevrolet Avec cette publicité diffusée lors du SuperBowl 2012 (soit le programme TV accomplissant le plus fort taux d’audience chaque année aux USA), Chevrolet fait très fort. Au milieu des décombres et des ruines encore fumantes, un groupe d’amis se retrouve après l’apocalypse et constate que l’un d’eux manque à l’appel: celui qui conduisait une Ford au lieu d’une Chevrolet ! Héroïsme, humour et une petite pointe de mesquinerie, le tout combiné à une programmation exemplaire: voilà un cocktail gagnant pour la marque de voitures !   4 : Shock Top Le plus déjanté des spots publicitaires se référant à l’apocalypse a été réalisé par l’agence américaine « 72andSunny » pour promouvoir ces bières de blé non filtrées de style belge. Truffé d’effets spéciaux assurés par le studio A52 qui lui confèrent toute sa crédibilité, ce spot humoristique met en scène la fin du monde et...

Lire la suite

Retour vers les stars du siècle dernier

Retour vers les stars du siècle dernier

Posté par le 28 Jan 2013 dans Actualité, Campagnes de communication | 0 commentaires

L’exemple de Marilyn Monroe est simple. Elle a passé sa vie sous les projecteurs, comme le modèle des femmes et le fantasme des hommes. Incarnation de la modernité et de l’avant-gardisme, elle est à l’origine de nombreuses inspirations de créateurs. Féministe, elle s’est battue pour la cause d’Ella Fitzgerald qui s’est vu refuser l’accès à des clubs à cause de sa couleur de peau. Et bien sûr, à la différence des people affichés et célèbres, elle n’avait pas ce ton snob mais plutôt un côté populaire qui la rendait accessible à tous.   L’influence qu’elle a eue ne se tarit pas, puisque tout le monde connaît son visage et garde d’elle le souvenir d’une femme désirable et désirée. Son image a été utilisée, réutilisée mais jamais elle ne prit une ride. Aujourd’hui, elle reste et restera l’Icône par excellence, et ne saurait être détrônée.         D’autres comme Brigitte Bardot qui a donné son nom au fameux sac BB de Lancel, ou Alain Delon dans sa jeunesse qui, de son regard ténébreux, vante l’Eau Sauvage de Dior.Les publicitaires veulent des valeurs sûres, pour préserver leur image de marque. Alors quoi de mieux que ces icônes des années 50, 60 ? Les gens gardent le souvenir du sourire de Marilyn ou la fraîcheur de Brigitte Bardot en tête. Un idéal a été créé, et la réputation  de ces visages est figée pour l’éternité. L’intemporalité est ce qui attire les grandes marques, et surtout l’assurance d’une fidélité de la part du public nostalgique de ces personnalités connues et respectées du monde entier. Comme l’Histoire de France regorge de personnages intemporels, l’histoire des stars a elle aussi ses acteurs qui traversent les siècles sans disparaître.         En somme, le but des publicitaires dans l’utilisation des grandes égéries des années 50, 60 est de redorer leur notoriété, pour que le public, qui s’identifie sans arrêt à des personnalités, puisse associer des visages à des marques. D’autant plus que les stars des années passées ont marqué le temps, avec leurs actes et leur présence au sein du monde de la mode et de la publicité. Les consommateurs achètent l’image et...

Lire la suite

La Communication des sites de rencontres

La Communication des sites de rencontres

Posté par le 28 Jan 2013 dans Actualité, Campagnes de communication, Slider | 0 commentaires

Comment se démarquent-ils les uns des autres ? L’efficacité d’un message de communication peut être mesurée suivant plusieurs axes (par exemple l’accroissement de l’image de marque), elle dépend des objectifs fixés. Une bonne communication doit avoir du sens et être désirable, avoir une raison d’y croire. Le bénéfice du client doit se démarquer et le message doit refléter la personnalité de la marque. D’une façon générale, il ne suffit pas de faire une communication sympa dont les gens parlent, mais sont incapables de se souvenir du message et du service proposé. Aujourd’hui, la communication des différents sites de rencontre est en constante évolution. Ils essaient de ce centrer en priorité sur le bénéfice client et non pas sur le produit ou sur le problème, afin que la publicité est un impact. Prenons par exemple « AdopteUnMec » : sans discuter du fonds de commerce de ce site basé sur l’infidélité, sa communication est très bonne, simple et efficace. Leurs affiches ont un impact immédiat, le bénéfice client est très clairement indiqué. Il a depuis le départ choisi son image de marque comme le supermarché de la rencontre. La marque reprend les codes, les visuelles et les principes, en les tournants un peu en dérision, c’est une communication qui colle parfaitement à l’image de la marque. « http://www.adopteunmec.com » Les tendances communautaires ont permis aux sites de rencontres de faire le buzz et d’être présent sur beaucoup de support de publicité aujourd’hui. Cette recherche du plaisir, ou du bonheur, sur le web, évolue très vite et touche même les communautés religieuses (mariage-chrétien.com). L’assimilation au Minitel rose est dépassée, les sites mettent en avant une charte graphique très tendance (Couleurs bien précises, site qui clignote…) et un message qui ne promet pas de se marier, mais plutôt : “Faites des rencontres, ça va bien se passer !”. Le succès des sites de rencontres repose en grande partie sur une stratégie marketing, particulièrement poussée et novatrice, avec un objectif en ligne de mire : qu’il y ait autant de filles que de garçons. Pour cela, le choix du nom, le design et la manière dont est faite la promotion, les offres, les...

Lire la suite

Meetic : Cliquer pour rencontrer

Meetic : Cliquer pour rencontrer

Posté par le 28 Jan 2013 dans Campagnes de communication, Slider | 0 commentaires

En 2010, Meetic présente 3 affiches sur le thème du Puzzle : une femme possédant une poitrine généreuse et un homme en face avec de grandes mains « Il y a forcément quelqu’un qui vous correspond ». Grâce aux graphismes exagérés, on comprend de suite le message et la cohérence avec le thème. Depuis, Meetic présente des affiches  avec essentiellement du rédactionnel. Ce sont des phrases incluant des actions du quotidien : le travail, le quartier, et même des visuels spécifiquement placé dans le métro « Des belles rencontres qui commencent dans le métro ça arrive tout le temps… au cinéma. » Le message est simple : on pourrait rencontrer le cher et tendre sur notre trajet quotidien pour aller au travail, mais concrètement, ça arrive rarement. Nous avons connu durant l’été 2012 une campagne d’affichage spécial  été. Celle-ci suggérait de trouver le où la personne tant recherchée pendant les vacances. « La femme de votre vie vous attend peut-être sur une plage, si seulement vous saviez laquelle. » A travers cette nouvelle campagne, Meetic se démarque et prend un nouveau tournant : il est plus facile de s’identifier, grâce aux phrases relatant de quotidien des « vrais gens ». Ensuite le 1er janvier 2012, la marque Meetic nous diffuse une campagne vidéo confectionnée par la réalisatrice et actrice Maïwenn. Nous y observons une jeune femme qui nous parle, s’appuyant  sur les statistiques pour savoir où rencontrer le jeune homme tant attendu, et termine par dire que finalement les statistiques c’est bien joli, ça fait sérieux, « ça fait Mac Lesggy », mais c’est loin de refléter la réalité. La marque a voulu aller à contre-courant des statistiques, les rencontres peuvent se faire partout, on inclut internet et les sites de rencontres parmi les possibilités naturelles. Maïwenn et l’agence DDB ont ainsi mis en avant l’émotion de la rencontre face au déterminisme de la rencontre automatique. Ceci grâce à une mise en scène naturelle, sincère et une phrase d’accroche que l’on retient : « les belles rencontres se font partout, mais surtout ailleurs. » 2013 : la nouvelle campagne Meetic sous forme de vidéos est lancée : 7 vidéos de 7 profils de célibataires provenant des utilisateurs Meetic.fr. L’agence DDB et KR média sont les...

Lire la suite
Page 3 sur 3123