Fenêtre sur cours

Menu de navigation

De la publicité autrement

De la publicité autrement

Posté par le 25 Mar 2013 dans Actualité, Campagnes de communication, Marketing | 0 commentaires

Evian est une marque d’eau qui appartient au groupe agroalimentaire Danone, comme tout produit de consommation celui-ci a besoin de communiquer pour augmenter ses parts de marché et le nombre de ses ventes. Pour sa publicité Evian a fait appel à l’agence de communication BETC, qui garde  l’idée de la campagne publicitaire précédente « Roller Babies » pour un faire un nouvel épisode. La marque véhicule la jeunesse comme valeur et tous ses bienfaits d’Evian sur notre organisme. La marque Evian se positionne comme les soft drinks premium tel que Coca-Cola, mais la conjoncture rend difficile la justification de son positionnement prix. Leur budget communication étant minime par rapport aux soft drinks premium, la marque a fait appel à deux jeunes réalisateurs Newyorkais et ils ont eu une idée de génie ! Laquelle ? 1 t-shirt, 1 corps de bébé, une position et une personne pour le porter ! L’innovation c’est de faire jouer le consommateur avec la marque ! Côté face, notre corps de bébé et côté pile, l’accroche « Evian Live Young ». Pour construire la publicité il a fallu prendre des photos de nombreuses personnes avec le t-shirt bébé puis les assembler associé à une bonne musique et le tour fut joué : les bébés dansent sur la musique et les personnes font des grimaces ! Après la création et la réalisation de la campagne publicitaire « Baby Inside » il ne reste plus que le lancement. Pour un impact plus fort la marque choisit un lancement mondial. La publicité est lancée à la télévision, en affichage, au cinéma et surtout sur Internet et les réseaux sociaux en avril 2011 depuis Paris, Guandgong (Chine) et Toronto(Canada). La marque a donc un nouvel objet publicitaire qu’elle peut produire et vendre aux consommateurs sur son site internet. De plus, pour amplifier la réussite la marque Evian décide de développer une application mobile, et ça marche ! Les gens achètent les t-shirts bébé, téléchargent l’application et envoie leurs photos ainsi ils participent au phénomène « Baby Inside », c’est un spot vidéo de près de 10h d’images. http://letsbabydance.evian.com/ Marie...

Lire la suite

Quand les marques surfent sur la vague « fin du monde ».

Quand les marques surfent sur la vague « fin du monde ».

Posté par le 28 Jan 2013 dans Campagnes de communication, Marketing, Non classé, Slider |

1 : Axe Sans doute le plus international et donc le plus connu des spots publicitaires autour de la fin du monde. Axe s’approprie l’histoire de l’arche de Noé et met en scène un jeune homme construisant et embarquant sur un arche, laissant supposer qu’il est (ou sera) le dernier survivant masculin de la planète. Cette fois, l’arche n’accueille pas des couples d’animaux mais des femmes, attirées par l’odeur du célèbre déodorant, grâce auxquelles il pourra repeupler la Terre après l’apocalypse. La marque joue le jeu jusqu’au bout en nous souhaitant une « joyeuse fin du monde » .Le côté certes un peu sexiste du spot publicitaire, toutefois assez caractérique de la marque espagnole, est contrebalancé par son ton toujours décalé et humoristique, à la limite de l’auto dérision. La recette fonctionne indéniablement toujours très bien !   2 : Pepsi Max La célèbre marque de soda a également choisi l’humour pour ce spot qui met en scène un homme et une femme qui préfèrent « profiter pleinement de leurs derniers instants » plutôt que de céder à la panique d’une annonce d’apocalypse imminente (finalement issue d’une supercherie légèrement sexiste). Pepsi Max rappelle ainsi qu’elle est la boisson des moments de  «plaisir », de la complicité, de la décontraction, de l’amitié, etc. Bref, une boisson cool !   3 : Chevrolet Avec cette publicité diffusée lors du SuperBowl 2012 (soit le programme TV accomplissant le plus fort taux d’audience chaque année aux USA), Chevrolet fait très fort. Au milieu des décombres et des ruines encore fumantes, un groupe d’amis se retrouve après l’apocalypse et constate que l’un d’eux manque à l’appel: celui qui conduisait une Ford au lieu d’une Chevrolet ! Héroïsme, humour et une petite pointe de mesquinerie, le tout combiné à une programmation exemplaire: voilà un cocktail gagnant pour la marque de voitures !   4 : Shock Top Le plus déjanté des spots publicitaires se référant à l’apocalypse a été réalisé par l’agence américaine « 72andSunny » pour promouvoir ces bières de blé non filtrées de style belge. Truffé d’effets spéciaux assurés par le studio A52 qui lui confèrent toute sa crédibilité, ce spot humoristique met en scène la fin du monde et...

Lire la suite

Le buzz sur Internet, la com’ à double tranchant !

Le buzz sur Internet, la com’ à double tranchant !

Posté par le 28 Jan 2013 dans Marketing | 0 commentaires

Le buzz est un terme que tout le monde utilise aujourd’hui. Il est devenu un moyen de communication à part entière pour lancer un bien ou un service. Le buzz (ou marketing viral) est le « bouche à oreille technologique », c’est comme un virus qui permet de faire connaitre un concept, une information, un produit, qui se propage grâce aux internautes, aux bloggeurs et à l’évolution des réseaux sociaux. Les objectifs du marketing viral sont d’augmenter la notoriété d’une marque sur Internet,de promouvoir un produit, cependant, il doit toujours être suivi d’autres opérations marketing au cas où le buzz se retourne contre l’annonceur. Une telle communication présente plusieurs avantages et limites. D’abord le coût, car l’internaute devient le principal acteur et canal de diffusion de la communication, également apprécié la rapidité de propagation. Ensuite la diffusion de l’information est difficile à évaluer, elle  peut être à double tranchant car nous ne maitrisons plus toute la chaîne de diffusion. Le buzz peut donc se retourner contre la marque ou la personne. Par exemple, nous pouvons parler de « l’erreur » commise par le groupe Apple, en 2008, lors du lancement du MacBook. En effet, nous pouvons lire « parfaitement con » au lieu de « parfaitement conçu ». Cette erreur que l’on dit voulue vue qu’Apple a mis plusieurs jours avant de la corriger, ce qui a suscité un buzz mondial, tout le monde ne parlait que de ça. Autre exemple, le Gangnam Style chanson sud-coréenne de Psy, connaît en fin d’année 2012 un succès planétaire à travers la diffusion du clip officiel sur le site de partage Youtube. Cette vidéo a dépassé le milliard de vues le 21 décembre 2012. Vladimir TROTSKY et Gwladys FLORINDO Sources : Internet :  http://fr.slideshare.net/ Magazine : Stratégies n°1674 du...

Lire la suite

De nouvelles techniques dans la publicité.

De nouvelles techniques dans la publicité.

Posté par le 28 Jan 2013 dans Marketing | 0 commentaires

À la télévision, au cinéma, sur Internet, tous les jours nous sommes « mitraillés » par des visuels pétillants de couleurs au graphisme impressionnant. C’est le rôle des Motion designers, utilisant l’art de la conception graphique en mouvement ainsi qu’à la typographie, au graphisme, vidéos, 3D, son… Ces Motion designers utilisent le design graphique (ou graphisme), dans le but de créer d’améliorer et de développer des identités visuelles. Pour cela, ces graphistes utilisent de nombreuses techniques pour créer l’émerveillement dans nos yeux et marquer nos esprits par un visuel époustouflant.   En voici quelques-unes :   1) Time Lapse Le Time Lapse (en fr: laps de temps/accéléré). Sans utiliser de mots trop compliqués, ou que je serai sûrement incapable de vous expliquer, je vais essayer d’être claire : imaginez pouvoir visualiser 24 heures d’une journée, le mouvement des étoiles ou la construction d’un bâtiment en quelques minutes. C’est ce que permet le Time Lapse. Mais ne croyez pas que cette technique date d’hier. Le premier exemple d’accélérer était pour un long métrage « Carrefour de l’Opéra » par Georges Méliès en 1897. Elle a donc une centaine d’années (116 ans). 2) Stop Motion Le Stop Motion (en fr: mouvement à l’arrêt). Cette fois, nous nous rapprochons des dessins animés. Il s’agit d’un procédé très long permettant de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Imaginez, vous photographiez une petite voiture et entre chaque image, vous déplacez celle-ci de façon à ce qu’elle avance. Une fois terminée, assemblez ces photos et regardez les, tel un film projeté à une vitesse normale, la scène semble animée. Plus récent que la précédente, le premier Stop Motion était en 1929, par un russe qui a tourné un long métrage « Le Roman de Renard ». Cette technique a trouvé sa place de la communication. Cette technique a été utilisée pour réaliser des pubs pour post-it et la réalisation de films comme Wallace et Gromit ou Les Noces Funèbres. 3) Slow Motion Le Slow Motion (en fr: ralenti). Et pour finir, nous nous pencherons sur les détails avec le Slow Motion. Cette technique est déjà utilisée depuis longtemps dans le cinéma, pour faire des ralentis et...

Lire la suite

Quand Louboutin rencontre « JolieBox »

Quand Louboutin rencontre « JolieBox »

Posté par le 24 Oct 2012 dans Marketing, Mode | 1 commentaire

Les chaussures à l’inimitable semelle rouge vous font saliver ? Joliebox, en s’associant avec Christian Louboutin, vous permettait de toucher votre rêve du doigt. En effet le principe est simple : un jeu-concours. Il vous suffisait de vous rendre sur la page Facebook de JolieBox, d’aimer cette page et de vous laisser guider. Ensuite, vous n’aviez plus qu’à répondre à une question en rapport avec les box JolieBox. Si vous aviez la bonne réponse, vous aviez la possibilité de remporter une JolieBox et surtout vous cumuliez des points qui vous servaient à gagner la paire de Louboutin de votre choix. Vous pouviez jouer autant de fois que vous vouliez, ainsi qu’inviter des amis ou partager le concours sur votre mur Facebook pour remporter un maximum de...

Lire la suite
Page 2 sur 212