Fenêtre sur cours

Menu de navigation

Un match capital pour Paris

Un match capital pour Paris

Posté par le 5 Juin 2015 dans Actualité, Non classé, Sport | 0 commentaires

Le 15 avril, le Paris Saint Germain retrouvera le FC Barcelone pour les quarts de finale de la Ligue des Champions au parc des princes. Un match determinant pour la qualification en demi finale.   C’est une revanche que prendra le PSG face au FC Barcelone le 15 avril au parc des princes lors des quarts de finale de la préstigieuse Ligue des Champions. En 2013, les espagnols avaient sortis les parisiens de la compétition au même stade. Mais les hommes de Laurent Blanc n’avait pas à rougir de leur préstation, ils avaient quittés la compétition sans perdre leur double confrontation (2-2 à l’aller et 1-1 au retour). Mais cette année, les parisiens semblent posséder les armes nécessaires à éliminer les catalans. Lors des matchs de poule en début de saison, ils ont dominés leur adversaire à domicile en s’imposant 3 buts à 2. Mais, point noir pour Blanc, il sera privé de son défenseur brésilien David Luiz, buteur face à Chelsea, touché lors du classico et forfait pendant 1 mois, mais également de Thiago Motta, blessé lors du même match et indisponible pour 1 semaine. Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic s’ajoutent à la liste des absents du fait de leur suspension lors du dernier match face aux blues. Laurent Blanc va devoir innover, notamment dans l’entrejeu. En effet, l’absence de Verratti et Luiz vont être difficiles à palier car ils sont tous les deux un rôle très important dans le système et l’équilibre du jeu. Le PSG pourrait donc débuter la rencontre avec Adrien Rabiot et Yohan Cabaye au milieu de terrain. De plus, les joueurs de la capitale pourront compter sur leur brésilien Lucas côté droit, de retour de blessure. Le FC Barcelone pourra lui croire en son trio d’attaque composé de Suarez, Neymar, et Lionel Messi. Ce dernier semble à son meilleur niveau. L’argentin totalise un nombre de 8 buts en 8 matchs cette saison en Ligue des Champions. Les espagnols ont une ligne d’attaque qui fait peur, cell-ci en est à 15 buts en C1 en 8 matchs. Mais les Parisiens peuvent se rassurer, actuellement 1er de Ligue 1 et qualifiés dans les 2 finales...

Lire la suite

Pleine Lucarne pour le ballon rond féminin !

Pleine Lucarne pour le ballon rond féminin !

Posté par le 5 Juin 2015 dans Sport | 0 commentaires

C’est ce soir, Jeudi 9 Avril 21h à Bondoufle dans l’Essonne, que nos Bleues comptent entamer leur dernier match de préparation face au Canada, pays hôte de la Coupe du Monde Féminine 2015. On ne manquera pas de suivre cette rencontre bien évidemment mais en attendant faisons place à l’enthousiasme ou non des Français pour le Football Féminin. Un grand pas en avant… Fini (ou presque) cette image de misogyne de la France    en terme de sport… Parce que le Football se conjugue aussi au féminin et les Français commencent à le comprendre. Il ne serait pas légitime de se demander pourquoi en voyant le beau parcours de notre Équipe de France Féminine notamment aux JO Olympiques en 2012 où elles finissent 4èmes ou alors leur place de finaliste à la dernière Algarve Cup face aux USA, 2èmes au classement FIFA. Cette curiosité n’est que la résultante d’un travail sur le terrain de nos tricolores et du staff français mais pas que … La FIFA offre aux associations membres un soutien pluriel alliant notamment conseils de spécialistes, matériel promotionnel et pédagogique, équipement de football et assistance financière. Les programmes proposés pour les quatre années à venir visent à encourager et à créer des opportunités de compétition de tous niveaux pour les jeunes filles et les femmes. Des campagnes telles que « Mesdemoiselles, Franchissez les barrières » font parties intégrantes de ces programmes, elles poussent ces dernières à être de véritables actrices du football français. Ce travail autour du football féminin encourage les médias à s’y intéresser de plus en plus … Cette nouvelle visibilité offerte d’un point de vue communication et télévision offre un tremplin à la pratique du football féminin pour se développer et pour atténuer cette image négative du football. En effet, le football français est terni notamment par le désastre de l’Équipe de France masculine en Coupe du Monde 2010 et les primes exorbitantes des joueurs. Alors que la plupart de ces derniers approchent au minimum, le million par saison, de l’autre côté du terrain on a des joueuses qui portent cette double casquette de joueuse et d’employé. Une image appréciée par le public et pourtant leur...

Lire la suite

Où n’est pas Zlatan ?

Où n’est pas Zlatan ?

Posté par le 3 Sep 2014 dans Société, Sport | 0 commentaires

Juillet 2012, une superstar du football débarque au Paris Saint-Germain, son nom, Zlatan Ibrahimović, réputé pour être un fantastique joueur, au caractère bien trempé et avec une belle estime de soi. Et en effet, dès sa première conférence de presse le mythe du joueur ne s’efface pas : « Je ne connais pas la Ligue 1, mais la Ligue 1 me connait. ». Deux saisons plus tard, ses performances sur le terrain sont du jamais vu, buts sur buts sur les terrains et récompenses sur récompenses sur les plateaux télé. Mais au-delà de ses prouesses, Zlatan a acquis une notoriété plus que majeure en France, n’importe qui de nos jours connait  son nom. Ceci ne s’explique pas seulement par ses nombreux buts, mais par son caractère et son image de bad boy doté d’une grande classe que les médias adorent utiliser. La marionnette préférée des Guignols Dès mi-septembre 2012, la rédaction des Guignols de l’info lance en scène une nouvelle marionnette, Zlatan Ibrahimović. Lionel Dutemple, auteur des Guignols, justifie ce choix par l’arrogance unique du joueur : « C’est le Alain Delon du football !  ». S’en suit de multiples apparitions de Zlatan dans l’émission, dans la peau d’un personnage à l’image de lui-même, au-dessus de tout et qui emploie des phrases bien trempées du style : « Je les Zlatane tous ! » ou bien « Ce ne sont pas des buts, ce sont des Zlatans ! ».  Ce phénomène humoristique va au-delà du football, on retrouve Zlatan distributeur de cadeaux de Noël grâce à sa frappe de balle, Zlatan qui remplace Brad Pitt dans la publicité du Chanel n°5, Zlatan qui envoie James Bond au tapis… Bref, les Guignols ont fait aimer ce joueur de football auprès d’un public amusé devant l’insolence décalée du personnage. Pour les Guignols, Zlatan est un formidable moyen pour animer leur audience. Zlatan, l’homme de l’année non pas selon L’Equipe, mais selon GQ ! GQ, magazine masculin spécialisé dans la mode et la culture masculine, a élu Zlatan Ibrahimović homme de l’année 2013, et oui, un footballeur, un « beauf » ! La ligne éditoriale du magazine peut se présenter comme incompatible avec le personnage, mais le média s’est laissé séduire par la notoriété de Zlatan et son franc parlé,...

Lire la suite

Coupe du Monde 2014 : pas d’euphorie pour les Brésiliens

Coupe du Monde 2014 : pas d’euphorie pour les Brésiliens

Posté par le 3 Sep 2014 dans Culture, Évènements, Société, Sport | 0 commentaires

« On a besoin de nourriture, pas de football ». Ce slogan accompagne l’illustration de Paulo Ito. Un petit Brésilien pleure. Il est affamé. Dans son assiette, un ballon de foot en guise de repas. Cette image fait le tour des réseaux sociaux. A deux semaines de la Coupe du Monde de football, l’excitation bat son plein chez les passionnés. Les matches amicaux se déroulent tranquillement, pendant que les ouvriers travaillent un nombre incalculable d’heures pour terminer les infrastructures qui accueilleront la compétition. Pourtant l’événement le plus attendu de l’année est loin de faire l’unanimité. Les Brésiliens considèrent les dépenses trop lourdes faites par le gouvernement pour pouvoir accueillir l’événement. Filomena Loss, présidente de l’association Brasil Azur à Nice déplore : « Le gouvernement a dépensé 9 milliards d’euros et à côté les brésiliens ont très peu d’aides sociales. Les habitants ne comprennent la logique d’investir autant d’argent dans la construction de stades au lieu de les dépenser dans le domaine de la santé ou de l’éducation ». Et les revendications ne cessent de s’enchainer. Avec les millions de touristes attendus, le pays a décidé d’augmenter le coût des transports en commun, une initiative qui a largement suscité la colère des habitants : « Ma tante vit seule et doit nourrir ses deux filles. Pour se rendre au travail, elle utilise les transports en commun. Son budget est très serré et cette augmentation joue sur son niveau de vie, elle n’arrive pas à suivre » s’insurge Raphael Dutra Tine, un français originaire de Sao Paulo. Pas de boycott de la coupe Elle est critiquée mais elle sera pas boycottée. Le football reste tout de même le sport national dans ce pays et une discipline que les Brésiliens ont à cœur de pratiquer. Le gouvernement a prévu des jours de vacances pour les écoliers lorsque le Brésil jouera. «  Les Brésiliens ne boycotteront pas la Coupe du Monde des singes, ce n’est pas dans leur esprit. Mais ils profiteront de l’occasion pour montrer aux yeux du monde les problèmes sociaux du pays et notamment la corruption » confie Filomena. Par ailleurs, les habitants n’ont pas attendu le début de la Coupe du Monde pour montrer leur mécontentement. Une manifestation anti-coupe...

Lire la suite

Le département du Loiret à l’heure du football féminin !

Le département du Loiret à l’heure du football féminin !

Posté par le 25 Mar 2013 dans Actualité, Société, Sport | 0 commentaires

  Une Commission pour la Communication Le Jeudi 17 Janvier 2013, le District du Loiret a réuni pour la première fois la Commission de féminisation qui compte une dizaine de membres. Ceux-ci représentent un groupe de travail concentrant la globalité des fonctions du Football féminin (éducateurs(rices), joueurs(ses), responsables d’arbitres..etc.) La création de cette nouvelle Commission encouragée par le Président du District du Loiret de Football, Jacky Fortepaule, représente un réel dynamisme pour le Football féminin du département. Le but est alors pour ses membres de communiquer et d’organiser l’ensemble des évènements regroupant des joueuses U6F aux séniors Féminines. En effet, le Samedi 12 Janvier 2013, a eu lieu le Tournoi des reines au Five, anciennement le Temple du Foot à Ingré. Cette manifestation a rassemblé 120 joueuses âgées de 6 à 15 ans. Une preuve qui encourage la Commission à penser que l’effectif ne cesse d’augmenter chaque année. De réels objectifs La commission est créée. Les objectifs sont lancés.  La réalisation de ces objectifs se verra prendre forme au cours de la saison à travers différentes actions fédérales, régionales ou départementales. Chaque membre se voit responsable d’une tâche à accomplir tout en véhiculant les valeurs du Football féminin que sont le respect, le plaisir et le partage. Reste à remplir une mission majeure : profiter de cette tendance pour continuer à développer et réunir un maximum de personnes autour de cette grande famille qu’est le Football féminin. Le groupe de travail axe sa communication sur des cibles précises que sont les femmes, mamans de joueurs(ses) ou accompagnatrices et les encourage à s’intéresser à cette pratique. Justine D Sources :...

Lire la suite

Le Paris Saint Germain version QSI

Le Paris Saint Germain version QSI

Posté par le 25 Mar 2013 dans Sport | 0 commentaires

Le PSG mise sur des marques et pas seulement équipementières. Aux dernières heures du mercato hivernal, le Paris Saint Germain a effectué un coup médiatique d’une ampleur planétaire. Le recrutement de la star David Beckham, symbole du glamour et de marketing. S’il n’en fallait qu’un pour représenter le club dans tous les continents du globe, ce serait lui, la marque, la classe et l’élégance par excellence. Un apport de plus sur le plan sportif, pas forcément le meilleur du fait de son âge, mais une assurance de retombées médiatiques et financières sans précédent dans l’histoire du club. Aussi le recrutement du phénomène Suédois Zlatan Ibrahimovic en Juillet dernier a entrainé de nombreuses réactions et une effervescence nouvelle pour le club Parisien. On peut remarquer une hausse des ventes de 40% sur les maillots grâce à son simple nom. Au prix pièce (110€), on imagine le bénéfice évident sur ce produit. Autre retombée de ces transferts, l’image de club, dans le domaine du football, ces joueurs sont une vraies stars, ils ont permis de faire basculer le PSG dans une dimension internationale, déjà bien entamée par le recrutement d’autres vedettes du ballon rond depuis maintenant 1 an et demi. Les sommes records pour le football français (plus de 150 millions €) paraissent déraisonnables aux yeux du grand public, mais semblent indispensables pour les spécialistes du ballon rond. Tous ces investissements permettent d’augmenter la notoriété et la diffusion d’image de marque du club, car c’est ce que les Qataris visent. Par des tournées de présaison sur le continent Américain par exemple, mais aussi des stages au Qatar, le PSG veut se vendre, être connu et reconnu, montrer d’énormes ambitions sur le plan sportif. Le directeur sportif, Leonardo, a été engagé afin de parler, faire parler et négocier autour du club, il est la voix qui communique le plus dans les médias, sur le plan sportif. Classe et élégant, il se doit d’être comme l’image voulue par les investisseurs. Ses propos maladroits ces temps-ci le placent néanmoins sur un siège éjéctable aux yeux des médias et il pourrait ne plus être au club pour la saison 2013-2014. Nasser El-Khelaïfi, le président aborde...

Lire la suite
Page 1 sur 212