Posté par le 3 Sep 2014 dans Actualité, Médias | 0 commentaires

Fermeture, licenciements, la presse connaît une crise sans précédent. Internet est-il une alternative crédible pour la survie de la presse écrite ?

Internet concurrence la presse écrite
L’abandon de la presse écrite par les annonceurs est un signe fort, qui illustre l’importance d’internet dans la diffusion d’informations. Néanmoins, il faut savoir que la publicité représente la plus grande part de capitale qui permet à la presse écrite de (sur)vivre. L’usage d’Internet, continue de se démocratiser et le nombre d’internautes augmente de jours en jours, c‘est un média qui devient à l’heure actuelle indispensable et qui menace donc la presse écrite.
Depuis l’arrivée d’internet, le presse écrite en France, est en déclins en effet, les journaux d’informations accusent une chute de 13% en moyenne d’une année sur l’autre en janvier 2013.

Internet, un nouveau moyen de s’informer
Le nouveau mode de vie des gens, favorise l’usage des supports digitaux. Internet, est aujourd’hui une source d’informations mobile. A l’heure des tablettes, des Smartphones, nous pouvons avoir accès à toutes les informations n’importe où, n’importe quand. Ces outils facilitent l’accès à l’information, en effet c’est l’information qui vient à l’auditeur s’il télécharge l’application d’un grand journal ou encore grâce aux réseaux sociaux sur son Smartphone. On appelle ça un serveur Push.
Les avantages que les lecteurs peuvent trouver à travers l’usage d’internet sont donc multiples. Rapidité, facilité, et bien souvent gratuité. En un clic, le l’internaute à accès à l’actualité.
Il est clair que de plus en plus de personne ne recherchent pas de réel article journalistique, mais simplement d’être au courant des grands titres de l’actualité rapidement, cela menace donc les ventes des journaux.
Internet, un média crédible ?
Selon Macluhan, « le message, c’est le medium », cela signifie que la nature d’un média (du canal de transmission d’un message) compte plus que le sens, ou que le contenu du message. Le média doit donc être crédible pour que l’information puisse être prise en compte. D’après une étude de TNS Sofres, internet est le média le moins crédible aux yeux des Français, alors que les Journaux sont eux, le second média le plus crédible. Une information diffusée dans la presse écrite aura donc plus de crédibilité qu’une information venant d’internet. Cependant, on peut noter que les bloggeurs, sont de plus en plus considérés comme de véritables journalistes, ils ont accès similaire aux journalistes sur certains évènements comme le salon de l’automobile par exemple.
Internet, représente donc une véritable menace pour les journalistes, en effet les bloggeurs ont une véritable crédibilité aux yeux du grand public, qui maintenant se rend sur ces blogs au lieu d’acheter la presse écrite.
S’adapter : une nécessité pour la presse écrite
Aujourd’hui on peut constater, que tous les journaux de la presse quotidienne, ont un support web, sur lequel on peut y trouver toute l’actualité. Cela est nécessaire pour que ces journaux puissent exister. Sur ces sites, l’internaute à un accès gratuit à des nombreux articles mais peut aussi souscrire à un abonnement pour l’accès complet à la version digital du journal ou pour l’accès à certains article.
La presse reste donc une source d’information crédible et un média inscrit dans le patrimoine. Néanmoins, les mutations technologiques et sociétales, obligent ce média à s’adapter, à se mettre à l’heure du digital pour survivre.

Rédigé par Florian BORRAS

Sources: Film NewYork Times, L’express, TNS Sofres