Posté par le 25 Mar 2013 dans Actualité, Campagnes de communication, Marketing | 0 commentaires

« La plus belle histoire de Disneyland, c’est vous !  » tel est le slogan du parc à thème. Mais depuis quelques temps, cette phrase n’a jamais été aussi vrai. Les publicités animées deviennent à présent des publicités « réalitées ».

mickey-at-disneyland-paris

En 1923, un homme donne naissance à l’entreprise Walt Disney. Son nom : Walter Elias Disney. Son but : créer un monde féérique et enchanteur pour l’enfance, les petits comme les grands. D’abord entreprise familiale, la société devient en quelques années une multinationale. Cinémas, parcs d’attractions, produits dérivés, la petite souris emblème de la société est partout. Dans un souci d’efficacité, la Walt Disney Company s’organise en quatre divisions. L’une d’entre elles, « la Disney Media Networks » est chargée de la gérance publicitaire depuis 1994.

Pour se démarquer face à la concurrence, Disney Media Networks doit faire preuve d’imagination et d’inventivité. L’objectif : faire rêver le public. A chaque nouvelle campagne publicitaire, la société parvient à surprendre. En 2009, à l’occasion de la sortie DVD de Blanche-Neige et les sept nains, elle s’associe au numéro un mondial de la communication extérieure, JC Decaux. Ainsi, les parisiens ont pu voter d’une simple pression sur un bouton pour leurs nains préférés depuis sept Abribus interactifs. En 2010, l’un des derniers chefs d’œuvre de Disney sort au cinéma : La Princesse et la Grenouille, la firme fait alors de nouveau parler d’elle tout comme elle l’avait fait pour La petite sirène 2 et la Fée Clochette. Disney Media Networks organise un immense casting sur toute la France dans le but de trouver la voix de Charlotte, la meilleure amie de l’héroïne. Journaux, télévisions, radios, tous les medias sont entrainés dans la magie Disney pour découvrir la petite fille qui prêtera sa voix au personnage.

Le 6 avril 2011, Disneyland Paris lance « Le Festival des Moments Magiques Disney ». Après avoir fait collaborer les hommes et les femmes de tous âges pour ses films, la firme leur propose à présent un nouveau projet pour promouvoir le parc. Le concept : avoir un spot publicitaire uniquement réalisé avec des instants magiques et réels. De vraies familles peuvent filmer le merveilleux moment où elles annoncent à leurs enfants : « On va à Disneyland ! ». Il en découle quelques semaines plus tard une publicité remplie d’émotions et d’une rare intensité.

Que ce soit en appuyant sur un bouton, en prêtant sa voix ou bien en partageant un moment familial, les spectateurs se sentent de plus en plus intégrés à cette aventure exceptionnelle. Membre à part entière de la famille Disney, la société permet à son public de s’engager davantage et de faire perpétuer la magie.
Alors je n’ai plus qu’une seule et unique chose à vous dire : restez sur vos gardes, il se pourrait bien que la petite souris vienne bientôt frapper à votre porte, car après tout :

« La plus belle histoire de Disneyland, c’est vous ».

Julie DENIZET